real_image

Les faiseurs de rêve 85' VO Français, VStr. italien

Documentaire
Framevox
VOD

Prix « Best Adventure Film 2017 » du Flix Festival de Los Angeles, Avril 2017

Trois jeunes se rencontrent dans le Jura Suisse alors qu’ils se rendent au chalet du Carroz. Lyrice, Arnaud et Valérian y sont accueillis chaleureusement et avec spontanéité. Ils découvrent en particulier le projet d’expédition au Zanskar et repartent avec l’idée inimaginable de pouvoir participer à cette aventure. Un grand pas inouï dans leur rêve pour devenir des alpinistes autonomes et passionnés.

Année : 2016

Production : Framevox

Co-production : La Section genevoise du Club Alpin Suisse

Réalisation : Stéphane Schaffter & Roméo Dos Santos

Finalisation de la réalisation : Chloé Seyssel

Montage : Chloé Seyssel & Marie Geiser

Images : Julien Christe, Léonard Berner (drône), Marc Zumbach, Henri Guareschi, Yannick Flugi

Son : Olivier Larue, Santi Serra, Michel Descorges, François Boudet, Yvan Hofer

Musique : Cédric Liardet & Raphael Weber

Générique : Jan Slettenhaar

Sound Design, mixage : Spocksone

Synopsis

Alors que le hasard fait rencontrer Lyrice, Arnaud et Valérian sur le chemin du Chalet du Carroz en ce samedi de janvier, l’accueil au chalet les surprend par une atmosphère chaleureuse et amicale. Ils découvrent les multiples activités du Club et en particulier l’organisation d’une expédition au Great Himalaya, au Zanskar en Inde en juillet 2015, soit 6 mois plus tard. Sans savoir vraiment où cette région se trouve, ils repartent avec l’idée folle de participer à cette aventure.

 

Les organisateurs de l’expédition décident de leur proposer d’intégrer le programme de préparation à l’expédition. Rendez-vous est pris au Chalet de Pré Berger sur le Salève à l’occasion d’une soirée en l’honneur des anciennes gloires du Club, en particulier Jean-Jacques Asper, un des derniers survivants de la fameuse expédition de 1952 sur le toit du monde, et Yvette Vaucher, une des femmes alpinistes mondialement reconnue. A l’issue de cette rencontre, nos trois jeunes s’inscrivent à la Section Genevoise pour participer à l’expédition.

 

Lyrice veut devenir médecin et est très enthousiaste à l’idée d’aller au Zanskar. Valérian veut rédiger un travail de fin d’études pour son diplôme de Maturité sur les problèmes d’acclimatation. Arnaud, déjà bon grimpeur, souhaite découvrir une autre vision de l’alpinisme. Arnaud lui aussi termine ses études secondaires.

 

En suivant les préparations organisées pour les membres de l’expédition, nos trois jeunes protagonistes découvrent des cabanes de haute montagne, les gardiens de ces habitations de gestion complexe et bien sûr les techniques d’alpinisme. Ils peuvent ainsi développer leur talent de ski-alpiniste et apprendre les bases de l’escalade. Ils vont surtout, au fils des crêtes des Alpes, comprendre les motivations des « Chefs de Courses », ces bénévoles qui font toute la vie du Club et sa pérennité.

 

Cet apprentissage dévoile chez chacun des aptitudes à communiquer dans un contexte parfois dangereux de la haute montagne et un esprit de décision que seuls les plus expérimentés pourront imposer pour la sécurité de tous. Une école de vie dictée par la nature parfois sévère des Alpes où beauté, difficultés prévues ou imprévues et plaisir se confrontent à nos ambitions. Des valeurs que l’expédition met en œuvre par une vie sous tente et la découverte de terres inexplorées. Après ce parcours initiatique dans les Alpes, nos trois jeunes novices et la trentaine d’aventuriers, représentant trois générations de passionnés de montagne, partent faire leur immersion totale dans une culture millénaire du Zanskar dans le Nord de l’Inde.

 

Le Zanskar, également surnommé « le petit Tibet » dû à sa tradition bouddhiste et à ses nombreux monastères, regroupe de nombreux massifs entre 4000m et 7000m dont certains restent à gravir. L’expédition se compose de deux groupes, l’un d’alpinistes et l’autre de trekkeurs. Leur approche pour atteindre le camp de base se fera par deux voies séparées au départ de Leh.

 

Pour les alpinistes, de Leh, la piste chaotique parcourt le Great Himalaya à plus de 4000 mètres et leur permet d’atteindre Padum, la capitale du Zanskar, en quatre longues journées de bus. L’acclimatation, indispensable à tous ces explorateurs, est une des clefs du succès pour gravir des cimes vierges de plus de 6000m.

 

Parti en bus également de Leh par une autre piste qui les a fait traverser le Great Himalaya et des cols à plus de 5’000m, les trekkeurs ont démarré leur périple par le sud pour rejoindre les alpinistes et le camp de base. Sur leur passage, ils sont éblouis par le monastère de Phuktal dont la construction est complètement intégrée à la falaise. Fondé au XIIème siècle par Gangsem Sherap Sampo ou Pagpa Sherap, ce monastère est localisé à l’entrée d’une caverne sur la façade de la falaise d’une gorge latérale d’un affluent majeur de la rivière du Lungnak.

 

Ce terrain vierge permet aux membres de l’expédition de se remettre en question pour évoluer dans leur passion sans cartes précises ni descriptions détaillées. Ils sont confrontés au mal des montagnes, aux aléas météorologiques, à l’isolement. Les guides, Stéphane schaffter, himalayiste renomé et Yannick Flugi, partagent avec les chefs de courses leur expérience d’alpinistes et leur vision de la sécurité en montagne pour conquérir les sommets. Les trois jeunes sont confrontés à la dure réalité du terrain vierge et de la très haute montagne. Stéphane a à cœur de leur transmettre ses connaissances et sa passion.

 

L’accident mortel survenu à Stéphane schaffter à la fin de l’expédition confronte chacun à la dure réalité de la vie. L’émotion est grande chez nos jeunes protagonistes.

 

La dernière séquence du film prise lors d’une ascension difficile au départ du bivouac du Mischabeljoch (3847m) clôture cette aventure par la réalisation de l’engagement pris au départ de l’expédition : nos trois jeunes protagonistes sont sur la voie pour devenir des alpinistes autonomes et ainsi donner vie à leur passion naissante. Ils pourront alors la partager.

 

Le travail des « Faiseurs de Rêves » motivé par leur passion de la montagne est ainsi saisi.

© framevox

C'est complètement dingue L'Himalaya... rien que le nom ça donne envie d'y aller.

Lyrice

Ce film est disponible en VOD

Projections et diffusions

  • mardi 9 août 2016 - Festival du Film Alpin des Diablerets (FIFAD), Suisse
  • jeudi 6 octobre 2016 - Festival International du film d'aventure de Dijon, France
  • samedi 5 novembre 2016 - Rencontres et découvertes du Cinéma de montage, Festival de Chêne-Bougeries, Suisse
  • jeudi 26 janvier 2017 - Brescia Winter Film, Italie
  • lundi 13 février 2017 - Cinéma communal de La Tzoumaz, Suisse
  • dimanche 19 février 2017 - Cinéma Vernissage, Backstage Hotel Vernissage, Zermatt, Suisse
  • mercredi 22 février 2017 - Cinéma Vernissage, Backstage Hotel Vernissage, Zermatt, Suisse
  • mardi 2 mai 2017 - 65ème Trento Film Festival, Trento, Italie
  • vendredi 5 mai 2017 - 65ème Trento Film Festival, Trento, Italie
  • vendredi 12 mai 2017 - Ciné Actuel - M.J.C centre, Annmasse, France
  • jeudi 1 juin 2017 - Soirée culturelle, Le Grand Saconnex, Suisse
  • mercredi 30 août 2017 - ALPS - International Mountain Film Festival, Val Camonica, Italie
  • mardi 5 septembre 2017 - EMS La Vendée, Petit-Lancy, Suisse
  • jeudi 14 septembre 2017 - EMS Résidence de Drize, Suisse
  • mercredi 25 octobre 2017 - EMS Eynard-Fatio, Chêne-Bougeries, Suisse
  • mardi 31 octobre 2017 - Les Amis Montagnard de Genève, Grand-Lancy, Suisse
  • mercredi 22 novembre 2017 - Bansko Mountain Film Fest, Sofia, Bulgarie
  • lundi 8 janvier 2018 - Club Alpin, Neuchâtel, Suisse